Illustration streaming musical

Audius vs Spotify : le combat des plateformes de streaming musical

Le paysage du streaming musical ne cesse d’évoluer et se trouve désormais face à une nouvelle alternative : Audius. Créée en 2019, cette plateforme décentralisée ambitionne de bouleverser le marché dominé par les géants tels que Spotify. Mais qu’est-ce qui différencie réellement Audius de Spotify ? Penchons-nous sur les caractéristiques et fonctionnalités de ces deux acteurs du monde de la musique en ligne.

Le modèle économique : Décentralisation vs Centralisation

La première différence notoire entre Audius et Spotify réside dans leur approche du modèle économique. Tandis que Spotify s’appuie sur une structure centralisée, avec un contrôle important exercé par ses dirigeants et partenaires commerciaux, Audius prône la décentralisation.

Audius est basée sur la blockchain, ce qui signifie que son infrastructure repose sur un réseau de serveurs indépendants, sans point d’autorité centrale. La plateforme garantit ainsi une plus grande transparence, notamment dans la répartition des revenus générés, contournant également certains frais de gestion.

Les artistes : rémunération et autonomie

L’un des principaux objectifs d’Audius est de proposer aux artistes une meilleure rémunération pour leur travail, en leur permettant de percevoir directement leurs gains sans passer par des intermédiaires. Sur Spotify, les artistes perçoivent un pourcentage des revenus générés par les écoutes de leurs morceaux, qui dépend du nombre total d’écoutes sur la plateforme. Cela a souvent été critiqué pour le peu de rémunération qu’il offre aux artistes indépendants ou émergents.

Audius met en avant l’utilisation de sa propre cryptomonnaie, l’AUDIO, pour faciliter les transactions et rétribuer les artistes. En utilisant un système décentralisé, Audius estime que les artistes pourraient percevoir jusqu’à 90% des revenus générés par leurs œuvres, contre environ 50% chez Spotify.

En outre, Audius revendique une plus grande autonomie pour les artistes, qui peuvent s’affranchir des maisons de disques et autres intermédiaires pour publier leur musique. Les créateurs ont également accès à davantage de données concernant leur audience, leur permettant ainsi de mieux cibler leur promotion.

Une femme qui écoute de la musique sur son smartphone

L’expérience utilisateur : nouveauté vs catalogue constitué

Côté auditeur, les deux plateformes présentent des caractéristiques distinctes en termes d’ergonomie, de catalogue et de fonctionnalités.

Spotify est une plateforme bien établie, avec une interface éprouvée et un vaste catalogue de titres disponibles. De plus, son algorithme de recommandation est souvent cité comme particulièrement efficace, permettant aux utilisateurs de découvrir de nouveaux morceaux selon leurs goûts et habitudes d’écoute.

De son côté, Audius peine encore à rivaliser en termes de catalogue, puisque la plateforme est récente et que les artistes y sont moins nombreux. Cependant, Audius s’impose comme un terreau fertile pour la découverte d’artistes émergents et indépendants en quête d’une exposition différente de celle offerte par les géants du streaming musical.

Le prix : gratuité vs abonnement payant

En termes de coût, les deux plateformes adoptent des modèles différents. Spotify propose une version gratuite financée par la publicité ainsi qu’un service d’abonnement payant permettant d’accéder à des fonctionnalités supplémentaires et à une écoute sans publicité.

Audius, quant à elle, offre entièrement gratuitement l’accès à sa plateforme. Les utilisateurs peuvent écouter et télécharger de la musique sans restriction, permettant aux artistes d’être découverts par une audience plus large. Néanmoins, cette absence de revenus publicitaires amène également à se poser la question de la viabilité économique du modèle à long terme.

La qualité sonore : pros et cons

Enfin, si la qualité d’écoute peut varier selon les plateformes, il convient de souligner que Spotify propose un maximum de 320 kbps (kilobits par seconde) en qualité audio pour ses utilisateurs abonnés, tandis que les utilisateurs gratuits profitent d’un minimum de 160 kbps.

Audius offre une qualité maximale de 320 kbps également mais sans distinction entre les utilisateurs, ce qui peut être vu comme un atout pour la plateforme décentralisée. Toutefois, la qualité sonore est également dépendante des artistes et de la façon dont ils téléchargent leurs morceaux sur la plateforme.

Partagez votre amour
CorentinOp
CorentinOp
Articles: 34