Google

Google Consent Mode v2 : tout savoir sur cette nouvelle version

Dans un monde où la protection des données personnelles est de plus en plus importante, Google Consent Mode v2 s’impose comme un outil adapté aux évolutions réglementaires et technologiques. Cette fonctionnalité permet d’ajuster la collecte et le traitement des informations utilisateurs en fonction des consentements donnés. Décryptage des principales nouveautés et avantages offerts par Google Consent Mode v2.

Nouveautés apportées par la version 2

Lancée en réaction à la mise en place du RGPD et de la régulation ePrivacy, la première version de Google Consent Mode visait à faciliter la gestion du consentement utilisateur pour les cookies et les technologies similaires. La version 2 poursuit ce travail avec des améliorations notables dans plusieurs domaines :

  1. Une meilleure intégration des balises gtag.js et Global Site Tag (gtag) pour une utilisation simplifiée.
  2. Un support étendu à davantage de produits et services Google, tels que Firebase Analytics ou Google Search Ads 360.
  3. Le déploiement d’un SDK pour facilité l’intégration de Google Consent Mode v2 dans les applications mobiles.

Ces avancées sont autant de raisons pour les entreprises et les webmasters de passer à Google Consent Mode v2 afin de proposer une expérience utilisateur respectueuse de la vie privée et conforme aux exigences légales européennes en matière de protection des données.

Impact sur la collecte et le traitement des données

Le principal avantage de Google Consent Mode v2 est d’offrir une flexibilité accrue dans la manière dont les données des utilisateurs sont collectées et traitées en fonction de leurs choix. En pratique, cela se traduit par un comportement modulable pour les balises gtag.js et Global Site Tag :

  • Si l’utilisateur consent à l’utilisation de cookies ou autres technologies similaires à des fins publicitaires et de mesure d’audience, les balises seront autorisées à collecter toutes les informations nécessaires.
  • En revanche, si l’utilisateur refuse ces usages, les balises n’accéderont qu’à des informations non identifiables et le traitement des données sera limité.

Des analyses plus précises selon les consentements donnés

Grâce au Google Consent Mode v2, les entreprises et les propriétaires de sites Web peuvent désormais effectuer des analyses plus granulaires de leurs audiences et adapter leur stratégie marketing en fonction des consentements obtenus. Par exemple, il devient possible de segmenter les visites en fonction du niveau de consentement accordé (publicitaire, mesure d’audience, etc.) afin de mesurer avec précision l’impact de chaque type d’autorisation sur la performance globale du site.

Intégration et compatibilité avec d’autres produits Google

Le passage à Google Consent Mode v2 est facilité par son intégration étroite avec d’autres services et outils Google, notamment les balises gtag.js et Global Site Tag. Ainsi, nombreuses sont les fonctionnalités qui bénéficient directement de cette nouvelle version :

  • Le suivi des conversions et des événements dans Google Ads ou Search Ads 360.
  • L’analyse d’audience sur Google Analytics 4 ou Firebase Analytics.
  • La création de listes de remarketing basées sur les interactions avec le site Web et les consentements donnés par les utilisateurs.

Des API pour un déploiement simplifié

Pour faciliter la mise en place du Google Consent Mode v2, des API spécifiques sont disponibles permettant d’intégrer cette fonctionnalité directement au sein des sites Web et des applications mobiles. Par exemple, il existe une API JavaScript pour l’utilisation avec gtag.js et Global Site Tag, ainsi qu’un SDK Android ou iOS pour les applications mobiles. Cela rend l’adoption de cette nouvelle version accessible à tous types de projets web et mobiles.

Avec Google Consent Mode v2, Google montre sa volonté de proposer des solutions toujours plus adaptées aux défis posés par la protection des données personnelles. En offrant davantage de flexibilité et un meilleur contrôle sur la collecte et le traitement des informations des utilisateurs en fonction de leurs choix, cette nouvelle version constitue un progrès significatif pour l’industrie du webmarketing et de la publicité en ligne.

Cependant, il ne s’agit pas pour autant d’une panacée : d’autres évolutions réglementaires et technologiques pourraient remettre en question les mécanismes actuels de gestion du consentement. De ce fait, les entreprises et les professionnels du web doivent rester vigilants quant aux développements futurs dans ce domaine et s’adapter en conséquence pour respecter autant les besoins de leur audience que leurs obligations légales.

Partagez votre amour
CorentinOp
CorentinOp
Articles: 53